14.06.2017

« Avec les acteurs Hlm, GRDF agit pour réduire les charges des habitants et l’empreinte écologique des bâtiments »

GRDF est partenaire de la Semaine nationale des Hlm depuis la naissance de l’événement en 2013. Pascal Delhomme, responsable national du Marché du logement social chez le distributeur d’énergie, nous explique comment l’entreprise et le Mouvement Hlm travaillent ensemble pour faciliter la transition énergétique.
Crédits photo : DR GRDF

Pourquoi soutenez-vous la Semaine nationale des Hlm depuis cinq années maintenant ? 

Cet événement nous a intéressé dès sa création car il s’agissait pour la première fois de porter auprès des médias une opération destinée à valoriser le logement social. Nous sommes ravis de renouveler notre soutien chaque année, car la Semaine, en étant un événement citoyen, permet à GRDF de collaborer avec les organismes Hlm d’une autre façon, au delà des projets de construction, de réhabilitation et de rénovation.

Nous sommes également attachés au concours de courts-métrages Hlm sur cour(t), qui encourage la création artistique sur les thèmes liés aux Hlm tout en détournant les clichés et en accompagnant de jeunes réalisateurs.

Quels engagements ou projets partagez-vous avec le Mouvement Hlm pour accompagner la transition énergétique et environnementale ? 

Notre partenariat repose sur des engagements concrets. À travers un accord renouvelé tous les 3 ans, nous réalisons avec l’Union sociale pour l’habitat un certain nombre d’actions autour du bâtiment, de l’énergie et de la sensibilisation des locataires.

Dans le cadre de l'observatoire de la performance du logement social mis en place par l’Union sociale pour l’habitat, GRDF fournit des données sur la consommation de plusieurs échantillons de bâtiments Hlm. Les statistiques portent aussi sur les matériaux utilisés, les systèmes mis en place, les modes de construction et les habitudes de vie des habitants, afin d’alimenter une réflexion autour de la réduction des charges des locataires et de l’empreinte écologique du parc social.

Le 27 juin, lors de la Semaine nationale des Hlm, nous allons signer une convention avec le bailleur social Brest Métropole Habitat (consulter la fiche de l'événement). Ce partenariat permettra de développer de nouveaux produits économes pour la production d’eau chaude et le chauffage au gaz. Quatre solutions innovantes seront mises en place pour alléger considérablement la facture énergétique des locataires et assurer un vrai confort dans les logements.

De manière plus générale, de quelle façon GRDF est engagé dans la transition énergétique et environnementale ?

Nous travaillons sur plusieurs chantiers de transition énergétique et environnementale. L’un des projets les plus emblématiques, c’est le travail que nous faisons pour développer le secteur bio-méthane. La bio-méthane est un gaz issu de la fermentation des déchets agricoles. Il est donc 100% vert. Nous contribuons à la structuration d’une filière afin d’inciter les agriculteurs et industriels à valoriser ces déchets pour pouvoir en faire du gaz et ensuite l’intégrer au réseau. Cette action est indispensable pour accompagner la transition vers les énergies renouvelables.

En termes de logement, nous travaillons également sur un projet de compteur communicant qui s’appelle Gazpar. Ce dispositif permet aux habitants de consulter leurs consommations journalières depuis un espace dédié en ligne, d’adapter leur comportement si besoin, et de payer leur facture chaque mois en fonction de leur consommation réelle et non plus sur la base d’une estimation.

En savoir plus sur GRDF : http://www.grdf.fr/