28.06.2017

« Gardiennes » : Grand Prix Hlm sur cour(t) 2017 !

Le palmarès du concours de courts-métrages a été dévoilé hier soir en présence d'acteurs du Mouvement Hlm et du cinéma français.

Révéler les talents du cinéma français sur le thème du logement social : c’est l’ambition de Hlm sur cour(t). Organisé dans le cadre de Semaine nationale des Hlm, le concours s’est achevé hier soir avec la projection des 3 films lauréats et la révélation du palmarès au cinéma l’Étoile Saint-Germain-des-Prés à Paris.

Gardiennes, un feel good movie subversif et poétique

La réalisatrice Dominique Cabrera, présidente du jury, a remis le Grand Prix 2017 à Adeline Picault pour son film « Gardiennes », en précisant : « Le jury a particulièrement apprécié la vérité et la vitalité des interprètes, l'humour fleuri des dialogues de ce film qui nous fait partager la première fois d'une ado qui attend avec sa meilleure amie sur les marches d’un Hlm que quelque chose advienne. Gardiennes ou reines, la route s'ouvre enfin pour elles… ».

Tourné au sein d’une résidence de Paris Habitat, dans le quartier des Olympiades à Paris, le court-métrage lauréat détourne les clichés liés aux Hlm avec poésie et délicatesse. « Je souhaitais parler de deux adolescentes qui cherchent à opérer une révolution intime et à combattre l'ennui en rêvant. C'est le film de la première fois : celle des personnages, des actrices et ma première réalisation. Aussi mon premier prix en cinéma ! Mes « Gardiennes » m'accompagneront sur tout mon chemin artistique et humain », a expliqué la réalisatrice Adeline Picault.

Un avenir prometteur au sein des festivals

Le jury du concours « Hlm sur cour(t) », ainsi que les partenaires La Poste, La Banque Postale, GrDF, le Défenseur des Droits, QUALITEL, VAL’HOR et WWF France ont également récompensé les deux autres courts-métrages avec deux mentions spéciales du jury :

  • Le prix de l’interprétation pour « Vis-à-vis » de Frédéric Zamochnikoff : l’histoire d’un homme qui passe ses jours et ses nuits à observer, dans un appartement situé face au sien, sa jeune voisine et qui tente par tous les moyens de s’en approcher. Un film tourné au sein d’une résidence de Paris Habitat, dans la cité Curial Cambrai à Paris. Le film a également obtenu le prix du Mouvement Hlm, décerné par l’ensemble des salariés de l’Union sociale pour l’habitat.
  • Le prix de l’originalité pour « Contemplation » de Catherine Gazères, récit de la résidence Merlin de l’organisme ICF Habitat, au cœur de Paris, où le quotidien des habitants est ponctué d’une mystérieuse touche de poésie...

En charge de l’accompagnement artistique des trois projets, Richard Sidi, délégué général de la Maison du Film, a prédit « un avenir prometteur pour ces 3 films au sein des festivals de courts-métrages »

« Les Hlm sont porteurs de nombreuses histoires à faire connaître et ces films y contribuent » a par ailleurs indiqué Jean-Louis Dumont, président de l’Union sociale pour l’habitat. « Depuis la création du concours en 2013, nous utilisons ces oeuvres pour valoriser les habitants des quartiers et cette mixité qui est nécessaire dans l’art comme dans l’approche de la vie ».

Découvrez les 3 films de l'édition 2017.