16.06.2017

« La Poste favorise la transition vers des modes de vie plus économes et écologiques »

La Poste accompagne le développement de la Semaine nationale des Hlm depuis sa création en 2013. Philipe Saillard, délégué au logement du Groupe, revient sur le sens de ce partenariat et l’engagement de La Poste dans la transition énergétique et environnementale, thématique de cette Semaine 2017.
Crédits photo : Julien Millet

Pourquoi avez-vous décidé de soutenir la Semaine nationale des Hlm depuis cinq années maintenant ?

En réunissant bailleurs sociaux, pouvoirs publics, habitants et toutes les autres parties prenantes, la Semaine nationale des Hlm porte des valeurs qui sont les nôtres. Le Groupe la Poste, comme le Mouvement Hlm, est présent sur l’ensemble du territoire et accueille tous les citoyens, sans égard à leur catégorie sociale.

Nous sommes par ailleurs sensibles aux efforts de l’Union sociale pour l’habitat pour faire évoluer la perception des Hlm et cet événement y contribue.  Nous sommes fiers d’avoir pu accompagner cette manifestation depuis le début. Notamment avec l’essor du concours de courts-métrages Hlm sur cour(t), qui permet de poser un autre regard sur le logement social à travers des créations cinématographiques. L’ensemble des films atteint un niveau élevé de professionnalisme et de qualité.

De quelle façon la Poste est-elle engagée dans la transition énergétique et environnementale ?

La transition énergétique est un des axes stratégiques du développement du Groupe la Poste, à tel point que nous étions partenaire officiel de la COP21. La Poste est totalement impliquée auprès des pouvoirs publics dans le plan de transition énergétique de la France. Pour cela, nous mobilisons nos postiers et développons de nouvelles offres de services et solutions.

De manière plus globale, nous sommes engagés sur les grands enjeux environnementaux à travers l’accompagnement, le financement ou l’élaboration de solutions concrètes en particulier pour les acteurs du logement social.

L’une des nos actions les plus emblématiques concerne l’éco-mobilité. En 2012, nous avons lancé un programme de déploiement de véhicules électriques pour nos facteurs. Désormais, la Poste dispose d’une des plus importantes flottes de véhicules électriques au monde ! Nous sommes devenus un opérateur de référence dans la matière.

Quels engagement ou projets partagez-vous avec le Mouvement Hlm pour accompagner la transition énergétique et environnementale ?

Le Groupe la Poste dispose de deux filiales immobilières. Une première, Poste Immo, qui est la foncière portant l’exploitation de nos locaux. Et une deuxième, Poste Habitat, qui regroupe tous les bailleurs sociaux de la Poste. À ce titre, nous accordons une attention particulière à la transition énergétique de ces deux parcs. 

Nous intervenons régulièrement sur des projets de rénovation et de construction, notamment à travers la Banque Postale et ses financements (lire l’interview de Yann Le Lausque). En 2012, par exemple, la Banque Postale a accompagné Habitat 76 dans un projet d’installation de capteurs solaires sur les toits. Elle propose également des offres dédiées à la rénovation énergétique, telles que l’éco-prêt à taux zéro. Faciliter la transition vers des modes de vie plus économes et écologiques représente un enjeu essentiel pour la Poste. 

En savoir plus sur le Groupe la Poste : http://legroupe.laposte.fr/