Les vélos font de la résistance

La pratique du vélo est en plein essor et plusieurs organismes, associations, collectivités se mobilisent en faveur de ce déplacement à multiples avantages. En revanche, les vols de vélos sont également de plus en plus fréquents, ce qui contraint à trouver des solutions toujours plus innovantes.
Projet de consignes à vélos, Oise Habitat

Trois avantages incontestables du vélo: c’est rapide (surtout quand il y a des embouteillages), c’est bon pour la santé et bon pour l’environnement. Le bailleur social Oise Habitat l’a bien compris et souhaite proposer de nouveaux services à ses locataires. Dans le cadre de la Semaine nationale des Hlm, ce dernier a organisé le mercredi 27 juin, des animations autour du vélo afin de présenter le projet d’installation de consignes à vélo en pieds d’immeubles, qui permettent de ranger son vélo en toute sécurité. La Tour Bleue, à Creil, a été choisie comme lieu d’expérimentation. D’une part, les futures consignes en 3D ont été présentées aux habitants. D’autre part, plusieurs ateliers ont été proposés avec partenaires et associations tels que la réparation d’une chambre à air, l’apprentissage du vélo en toute sécurité ou encore le fait de participer aux plantations qui orneront les consignes, précise Oise Habitat. A cette occasion, les habitants de la résidence ont pu réserver leur consigne pour 1 ou 2 vélos.

Cette même journée, le mercredi 27 juin, Logirep a, de son côté, organisé un après-midi sur l’histoire du vélo jusqu’au vélo électrique à Sevran. La circulation douce a été mise à l’honneur à travers différentes activités : la calèche, l’exposition Vélos d'hier et d'aujourd'hui, l’organisation d'un rallye, l’atelier de réparation de vélo, l’apprentissage du vélo ainsi qu'un circuit avec des vélos atypiques.  

Beaucoup de manifestations sont mises en place pour la promotion du vélo. Cependant aujourd’hui, plus de 400 000 vols de vélos sont recensés par an et très peu retrouvent leur propriétaire. L’Office Public de l’Habitat de l’agglomération de La Rochelle et l’association « Vive le vélo » veulent y remédier avec l’atelier « Lutte contre le vol de vélo avec marquage ».  Cet atelier, qui s’est également déroulé le mercredi 27 juin, a pour but de sensibiliser les habitants d’un quartier de La Rochelle à la sécurisation de leur vélo, notamment avec le système Bicycode. Les participants à l’événement ont eu l’opportunité de marquer directement leur vélo grâce à ce système et de l’enregistrer sur la base de données nationale, ce qui le rend beaucoup plus facile à identifier en cas de vol.